• Suivez nous sur les réseaux

28h, 15-20 participant.e.s

Objectifs

– Appréhender l’impact des violences sur les enfants (physiques, psychologiques, somatiques) et l’exercice de la parentalité
– Accompagner les parentalités parallèles du parent victime et du parent auteur
– Connaître la personnalité des agresseurs et le mode opératoire des auteurs de violences
– Reconnaître l’impact post-traumatique des violences conjugales sur le parent auteur ; la reproduction des violences subies (généalogie des violences)
– Comprendre en quoi la loi est fondatrice pour la victime et pour l’auteur donne un sens à la peine

Contexte

Des sociétés en mutation, nouvelles formes d’organisation des familles, des valeurs en lien, entre autres, avec l’avancée de la reconnaissance de la place de la femme dans la société, la révolution sexuelle, les luttes contre le patriarcat… Et persistance des rapports de domination sur les plus faibles (Collectif contre le viol 1986, le Rapport OMS 2002)
Les systèmes sociaux sont bousculés par la technologie : diversification et accessibilité des moyens, nouvelles formes de violences dans le cyberspace
OMS 1974, 2002, 2006 concepts de santé sexuelle ; 2002 et 2014 Rapport OMS sur la violence et la santé ; 2015 : les Objectifs du développement durable 2030
Des indicateurs non acceptables

Public

Sages-Femmes, personnel médical, les professionnel.le.s sociaux, sanitaires, intéressé.e.x par les problématiques des violences faites aux femmes

Compétences

– Pouvoir évaluer leurs retentissements sur les liens de l’enfant dans son environnement et l’impact sur sa socialisation
– Etre en mesure d’adapter ces missions professionnelles aux situations d’inceste,
– Etre en mesure d’adapter ces missions professionnelles aux situations d’aliénation parentale
– Savoir mettre en évidence des violences conjugales ou intrafamiliales quand l’enfant seul « symptôme »
– Assurer la protection des enfants victimes à partir du repérage des informations préoccupantes,
– Assurer la protection, l’accompagnement des enfants victimes dans le temps avec chaque parent, victime et auteur lors des mesures Aide Sociale à l’Enfance
– Optimiser les capacités de prise en charge des victimes (parents / enfants) de violences conjugales
– Savoir se positionner en tant que professionnel de la protection de l’enfance en articulation avec les champs socio-juridiques
– Acquérir les postures professionnelles face aux auteurs et aux victimes
– Réfléchir sur le système actuel en place

La pratique (28h)

– L’impact des violences sur les enfants (physiques, psychologiques, somatiques) et l’exercice de la parentalité
– Les violences intrafamiliales et exercice de la parentalité
– L’accompagnement des parentalités parallèles du parent victime et du parent auteur

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour suivre au plus près notre actualité