sexualite-handicap-formation

Sexualité et handicap : Education Vie affective et sexuelle des personnes en situation d’handicap (session 3)

Pré-requis de la formation

Cette session s’adresse aux participants qui ont validé les sessions 1 & 2 permettant ainsi de remplir le contrat de certification de 112H de formation en présentiel

Contexte de la formation

Celle-ci s’inscrit dans les principes directeurs internationaux (UNESCO 2018, OMS 2010 et 2015) et nationaux (stratégie nationale de santé sexuelle 2017 et ses 2 feuilles de route) sur l’offre de santé sexuelle, en se basant sur les missions définies par la Loi 2002-2 du 2 janvier 2002, dans son article 7 et sur la circulaire du 5 juillet 2021, relative au respect de l’intimité, des droits sexuels et reproductifs des personnes accompagnées dans les ESMS relevant du champ du handicap et de la lutte contre les violences. 

La construction d’une société inclusive garantit à l’ensemble des personnes en situation de handicap l’accessibilité universelle qui reconnaît également le droit pour les personnes en situation de handicap d’avoir une vie affective, relationnelle, intime, amoureuse et sexuelle au même titre que l’ensemble des citoyens français et des citoyennes françaises.

La mesure du Comité interministériel du handicap du 16 novembre 2020 et la Stratégie nationale de santé sexuelle prévoient de sensibiliser la société et de former les professionnels sur la sexualité des personnes handicapées, de faciliter leur vie sociale tout en préservant l’intimité et le respect de la santé sexuelle. 

La mise en œuvre d’une éducation à la sexualité par une approche positive, la reconnaissance de l’expertise des personnes, la coéducation avec les parents par les professionnels accompagnant les personnes en situation de handicap permet l’épanouissement dans la vie affective, intime et sexuelle des personnes concernées.

Cet accompagnement pour l’accès à la vie affective, relationnelle, intime et sexuelle permet également de sensibiliser les personnes en situation de handicap aux violences sexuelles dont elles peuvent faire l’objet. Les femmes en situation de handicap sont particulièrement touchées. Fort de ce constat alarmant, le Grenelle des violences conjugales décline trois mesures à destination des personnes en situation de handicap.

Objectif

SAVOIR ANIMER ET COMMUNIQUER AUTOUR DE LA SANTE SEXUELLE ET DROITS HUMAINS

Objectifs pédagogiques de la formation vie affective et sexuelle des handicapés

  • Connaître, comprendre et co-construire les conduites cliniques et éducatives en milieux fermés et ouverts dans les ESMS autour de la VRAS,

  • Acquérir des compétences dans l’animation d’ateliers pédagogiques autour de La VRAS,

  • Prévenir et réduire les risques (infections sexuellement transmissibles, grossesses non désirées),

  • Savoir se positionner comme référent pour travailler avec le COPIL , intégrer la VRAS dans les documents institutionnels,

  • Ouvrir la structure vers l’extérieur,

Public

Professionnelles des ESMS :

  • éducatrices spécialisées,
  • professionnelles de santé et socio sanitaires,
  • psychologues,

autres personnels accompagnants et pairs aidants.

Compétences

  • Acquérir une approche globale de la santé sexuelle et reproductive et des droits humains

  • Savoir échanger sur l’évolution des comportements sexuels et de la maturité sexuelle dans les spécificités des différents handicaps.

  • Intégrer la question de la sexualité dans l’animation du projet d’établissement et dans « le projet d’accueil et d’accompagnement »

  • Acquérir des compétences dans l’éducation et la communication sur la santé sexuelle et droits humains

  • Savoir animer le projet VRAS en tant que référent EVRAS dans les établissements

Programme de la formation : La théorie (12h)

Présentation de la mallette pédagogique Korpo REAL « le cops au singulier »

 2 modules e-learning

  • Apports de la santé sexuelle à la santé reproductive
  • Apports de la santé sexuelle dans la lutte contre le VIH et autres IST

Programme de la formation : La pratique (56h)

– L’animation

  • Méthodes et outils pour animer des sessions pédagogiques de façon ludique
  • Développer sa créativité dans l’animation, les différents outils
  • Les méthodes d’intervention brève en groupe
  • Le théâtre
  • L’art thérapie
  • La danse
  • La musicothérapie

Aborder le développement sur le prendre soin de soi et son apparence

  • Favoriser le mieux-être
  • Améliorer l’image de soi,
  • Utiliser les activités quotidiennes comme supports de la relation
  • Savoir évaluer le projet dans sa globalité

Etre au clair avec les moyens de contraception et les IST

  • Quels sont les risques de contamination d’IST
  • Être au clair avec les moyens de contraception
  • Les réseaux de soins
  • Préparation à l’accompagnement dans un cabinet médical

Travailler la parentalité

Pour la problématique de la parentalité des personnes déficientes intellectuelles, une réflexion éthique peut et doit être menée. Il émerge très rapidement un conflit possible entre « l’intérêt supérieur de l’enfant » préconisé par les institutions publiques qui s’occupent de la petite enfance et le Droit des personnes déficientes intellectuelles à être parents, tel que promulgué par la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes en situation de handicap.

  • Connaitre le génogramme et le statut parental des familles, des résidents accueillis.
  • Les parents tuteurs droits et devoirs face à l’intimité du résidents (loi 2002, loi 2005, règlement intérieur et règlement des tutelles)
  • Accompagnement des parents lors des événements de la vie de leur proche et de faits graves (ex :viol)

Le désir d’enfant ou le désir de normalité ?

  • Savoir identifier la demande, désir d’enfant ou de normalité
  • Mise en application des méthodes et outils d’entretien
  • Acquérir des capacités relationnelles pour être médiateur de couple

Être référent pourquoi ? pour qui ? et jusqu’où ?

  • Légitimité
  • Positionnement
  • Engagement

Vivre son leadership :

  • Habileté à entretenir une dynamique progressiste
  • Animer un groupe de pairs et/ou pluridisciplinaire
  • Faire face aux résistances aux changements
  • Maitriser et développer ses propres talents (efficacité, efficience et expertise)
  • Les techniques d’animation
  • Les principes de la communication
  • L’élaboration d’un projet, son évaluation et communication des résultats Savoir 

Communiquer et faire de l’information en équipe pluriprofessionnelle

La dynamique d’équipe :

  • ce qui rassemble
  • Ce qui oppose
  • Ce qui confronte
  • Les espaces d’échange et de concertation (transmissions, projets et travail en commun, analyse de pratique professionnelle)
  • Les instances de concertations et de participation (projet d’établissement, projet personnalisé, CHSCT, référent bientraitance etc…)
  • Le positionnement personnel et professionnel
  • Les principes de l’assertivité : argumenter ses choix, ne pas juger,
  • Permettre l’expression de chacun.
  • Les principes du « Savoir dire » : authenticité, subjectivité, non jugement, faire ressortir les points positifs, dire ce que l’on attend de l’autre
  • Assurer en équipe la cohérence de l’action socio-éducative
  • Participer à la créativité et la dynamique du groupe
  • Être un appuie pour l’équipe

Savoir mettre en place et planifier un projet institutionnel

  • Présentation de la méthode QQOCP
  • Faire un rétro planning
  • Savoir évaluer le projet

Faire vivre et animer la relation quadyptique : personnes en situation de handicap, familles/aidants/ professionnels/partenaires extérieurs.

  • Méthode et outils de gestion des groupes
  • Mieux comprendre le fonctionnement d’un groupe, définir les besoins de chacun et les besoins du groupe
  • Développer ses compétences relationnelles en se situant mieux au sein d’une équipe
  • Identifier les freins au sein du groupe
  • Identifier les valeurs du groupe
  • Maîtriser mieux la communication en groupe
  • Appréhender le contexte et les facteurs favorisant / déclenchant un conflit
  • Savoir élaborer une stratégie et mesurer sa capacité à déléguer

Identifier et savoir mobiliser les ressources internes et externes et notamment les centres ressources 

Ouvrir la structure sur l’extérieur

  • Favoriser des échanges inter-institution
  • Identifier les réseaux de soins
  • Collaborer avec le pôle ressource
  • Créer un annuaire de professionnels.

Etablissements et services médico-sociaux

40h, 10 à 20 participant.e.s

La pédagogie

Elle est basée sur une approche d’apprentissage mixte.

Suite à l’ouverture en présentiel (ou en cours à distance), les apprenants ont à disposition des modules vidéos correspondant aux bases théoriques de la formation à réaliser avant le prochain regroupement. De plus, les apprenants s’inscrivent sur un réseau social (WhatsApp) et créent des groupes privés pour discuter et échanger régulièrement (témoignages, liens utiles, fichiers…).

Cette technique d’apprentissage, qui mélange une approche descendante (présentiel et à distance) et une approche horizontale, vise à créer une communauté d’apprenants sous forme d’un réseau. Cette communauté s’enrichit avec le nombre d’apprenants dans les formations portant sur la même thématique.

Déroulé pédagogique : La théorie (12h) 4 modules E-Learning

4 modules de E-Learning et évaluation QUIZZ à valider pour chaque sous partie avant d’avoir accès à la sous partie suivante. Ces modules sont mises en ligne entre les deux sessions en présentiel ou cours à distances.

Déroulé pédagogique : La pratique (56h) : 8 jours ou 16 demi-journées

Mise en jeux de rôle d’entretien et éducation à la sexualité adaptée :

-les outils de communication bienveillante, empathique et respectueuse

-animation et adaptation de l’éducation et sexualité

-Mise en place d’un projet EVRAS au sein de l’établissement

-Évaluation à chaud de la formation

-Organisation de la formation 

Modalité de formation

-Présentiel ou distanciel

Durée : 68 h

Nombre de participant.e.s : 15 à 30

Intervenant.e.s : intervenants interdisciplinaires, experts engagés sur les questions concernant les violences, la santé sexuelle et les droits humains au niveau individuel et collectif.

Évaluation

Pré et post évaluation des connaissances, à distance

Evaluation qualitative et quantitative du déroulement de la formation

Accessible aux personnes en situation de handicap

S’inscrire : Pré Inscription, renseignement et devis auprès de Mme Béatrice GODALIER :

Tel : 06 85 65 86 38, formations@santesexuelle-droitshumains.org

 

Nous Contacter

Ils nous ont fait confiance.

logo_inpi_cyan-1
1200px-logo_departement_essonne_2015
logo-bandeau-1
departement-de-seine-et-marne-vector-logo
alefpa-logo-768x355-1
apf-formation
euryale-cropped
telechargement-2
logo_50
fondation-hospitalière-de-la-miséricorde-1-
centre-hospitalier-de-montauban
images-1
1200px-blanc_croix_rougesvg
fondation-amnesty-international
pour-un-nord-durable_logo

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter
pour suivre au plus près notre actualité

06 85 65 86 38 formation@santesexuelle-droitshumains.org
Les produits sont dans votre panier: 0
Taxe générale: 0,00 €
prix général: 0,00 €